• Cécile Brail Officiel

GUERRE-ison

Nombreux sont ceux qui, quotidiennement observent une part d’eux dans une approche jugeante et condamnante. Dans le désir de se guérir, De se changer, De se transformer.


Nombreux sont ceux qui, constamment cherchent à faire taire en eux l’obscurité. Cette obscurité qui pourtant n’est que l’expression de notre complexité. De l’ensemble de nos ressources. Et de notre richesse illimitée.


Nombreux sont ceux qui sont en lutte permanente envers eux-mêmes.

Tel un enfant enfermé dans une pièce noire, Cherchant en vain la sortie.

Et qui se cognent inlassablement contre les murs de leurs accusations, De leurs critiques, De leur désapprobations Et de leurs censures.


Dans l’expérience il est possible de trouver l’issue de cette pièce obscure. De cette guerre intérieure.

Car il n’est en réalité peut-être pas question de trouver une porte de sortie mais tout simplement d’apprendre à utiliser, À profiter, À bénéficier de ce brouillard.


C’est tout simplement en acceptant l’objet de nos pires hontes, De nos pires critiques personnelles,

De nos fragilités, De nos incapacités.

C’est en accueillant que quoiqu’il advienne, cette discordance, cette défaillance, fait partie intégrante du grand scénario de notre personnage.

Et que tout a une raison d’être, une utilité.


Ainsi nous nous lâchons la grappe et nous nous accueillons dans notre totalité. Sans plus chercher à comprendre, À analyser, À contrôler. Dans le respect de tout ce que nous sommes.


Gentil et méchant à la fois. Et c’est parfait ainsi.


Car nous sommes le vide et le plein. Nous sommes l’amour et la haine. Nous sommes l’accueil et le rejet.


Et c’est en acceptant d’incarner et de nous amuser de tout cela que nous prenons pleinement possession de notre personnage, dans son entièreté.

Nous devenons alors l’acteur vivant, vibrant de l’histoire de notre vie.


Et nous basculons de la recherche de guérison à la compréhension que le jeu que nous sommes venus vivre, C’est aussi d’être handicapé, C’est aussi d’être malade, C’est aussi d’être sourd et aveugle.


Et nous marchons ainsi. Estropiés, Mal entendants, Traumatisés.


Alors, nous jouissons de tout un ensemble d’émotions et de sensations qui nous permettent d’exprimer pleinement le jeu de la vie!

Dans l’amour de ce qui est. Du vide et du plein.

Et de la honte et de la fierté, de ce que nous n’avons pas d’autre choix que d’assumer et d’être pleinement.


PETIT MANTRA « Même si je suis ........ Je m’aime, je m’approuve, je me préfère et je me félicite. Je suis totalement heureux, comblé et épanoui dans toutes les parties de ce que je suis. »


Cécile Brail

0 vue
Contact

Téléphone: (+33) 0610259182

Mail: cecile.brail@gmail.com

Facebook: Cécile Brail / Cécile Brail Coach intuitive et révélatrice de potentiel 

  • Facebook Social Icône